L’amour ( Slam 1)

Il y a quelque chose dans l'amour,
Comme une inquiétude,
Un vol de vautour,
À basse altitude,
Au-dessus d'une tour,
De défense immature,
Illusoire forteresse,
Dont les étranges murs,
Menacés de faiblesse,
Tombent sans agresseurs,
Minés de l'intérieur.

Les amants ne font qu'un,
Rien alors ne compte plus,
Que l'autre qu'on a élu,
Pour vivre dans ses liens,
Le champ de ses regards,
De ses bras, de ses mains,
Des papillons de nuit,
Pris dans l'éclat d'un phare,
Unissent leur histoire,
Leur maison, leur lit.

Hélas, tôt ou tard,
Le UN redevient deux,
Qui se repoussent loin,
Le couple se sépare,
On se frappe, on s'injure,
Ou parfois même au mieux,
On essaie le grand art,
On tente la raison pure,
Qu'enfin chacun s'en aille,
Sans cris ni déchirures,
Évitant les batailles,
Les haines, les vengeances,
En toute "intelligence".


Mais je pose la question,
Qui souvent me tiraille:
Lorsque l'amour défaille,
Que faire de l'émotion,
Ce char fou de passions,
Qui revient à la charge,
Nous repasser dessus?
Comme au tout premier âge,
Du jour où l'on s'est vus,
Du jour où l'on s'est plus?





 

Publié par Maior Liberis

J'ai été fan de Michel Onfray de longues années ...Mais je prends mes distances, à la fois reconnaissant, déçu et en colère. Ce qui me motive? Vous le découvrirez avec plaisir j'espère ... Merci de votre attention!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :