Slam de Job

C'est fou le nombre de gens irréprochables,
Que tant de malheurs accablent,
À l'inverse, combien de cons, de malhonnêtes,
Se font une vie de fête?
Longue et belle jusqu'à la mort,
Sans avoir les moindres remords,
Des fortes têtes,
Que rien n'inquiète,
Que rien n'arrête.

L'avenir appartient aux psychopathes,
Empereurs
Magouilleurs,
Et autres Ponce Pilate,
Qui se lavent bien les mains,
Sur la veuve et l'orphelin,
Qui dorment sur l'or et les diamants,
ET rêvent d'être encore plus puissants.
Et tous ces gens qui n'ont presque rien?
Qui croient encore en un dieu du Bien?
Partagent même leur bout de pain?
On dit: "Dieu les met à l'épreuve"
Je dis: "Apportez-en les preuves!"
Les théologiens se dérobent,
En invoquant le livre de Job,
En attendant qui c'est qui trinque?
C'est simple comme compter jusqu'à cinq,
Un: Qui ne sera pas rassasié de jours?
Deux: Qui n'aura jamais le moindre recours?
Trois: Qui boit le calice du malheur?
Quatre: Qui n'a pas une goutte de bonheur?
Cinq: Qui croit en toi, encore et toujours?
Ecoute-les, ne fait plus le sourd!
Ecoute-les: ils t'appellent au secours.

Publié par Maior Liberis

J'ai été fan de Michel Onfray de longues années ...Mais je prends mes distances, à la fois reconnaissant, déçu et en colère. Ce qui me motive? Vous le découvrirez avec plaisir j'espère ... Merci de votre attention!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :