L’horloge

Ecoute ce tic-tac, tout comme un cœur qui bat, Ni dedans ni dehors, ni ici ou là-bas, C’est celui de l’horloge, Où la nature se forge, Depuis que le néant, A laissé place au temps. Des galaxies aux trous noirs, Des pouponnières aux mouroirs, Il pulse son tempo, Depuis l’instant zéro, Des trop-pleins d’énergie, Jusqu’àLire la suite « L’horloge »